Ce Qu’On Voit…   Leave a comment

Salut prieteni !

Revin pe blog dupa o  lunga absenta, timp in care am incrucisat spada ideilor pe cateva forumuri stiintifice.  Dar parca mi-a ajuns de-acum !

Cer scuze celor care mi-au scris intre timp, o sa incerc sa raspund cat de curand la mesaje si la comentarii.
Pana atunci, ascultati un Obispo, ca semn de impacare …

Ce qu’on voit
derrière les grilles
C’est pas le sourire des filles
Ce qu’on boit
depuis le ruisseau
C’est pas le sang
du bordeaux
Ce que l’on voit
derrière les nuages
C’est pas le grand paysage
De la faille du grand Canyon
Qui ne dérange
plus personne

Ce que l’on voit…
Ce qu’on entend…
De la pluie ou bien du vent
C’est une saison qui se perd
C’est l’enfer
C’est l’enfer

Ce qu’on entend
sur les plages
C’est pas
le grand cri sauvage
D’un poète de dix-sept ans
Qui vend des glaces
pour un temps

Y a pas de poèmes
sans je t’aime
Sans Rimbaud
et sans Verlaine
Sans un cœur pur
sous la peau
Sans musique
et des sanglots

Ce qu’on voit…
Ce qu’on entend…
De la pluie ou bien du vent
C’est une saison qui se perd
C’est l’enfer
C’est l’enfer

Ce qu’on voit…
Ce qu’on entend…
De la pluie ou bien du vent
C’est une saison qui se perd
C’est l’enfer
C’est l’enfer

Posted 9 Iunie 2012 by Liviutz in Muzica&Poezie

Tagged with , ,

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile despre tine sau dă clic pe un icon pentru autentificare:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s